Aux P'tits Clubs, on parle français et anglais !

L’association l’Eveil du Rohig offre aux enfants un environnement bilingue anglais-français multiculturel.

Pourquoi un projet bilingue ?

Les jeunes enfants ont besoin de sollicitations appropriées dans tous les domaines qui contribuent à leur développement.

Selon la pédagogie Montessori, l’enfant a la faculté « d’absorber » tout ce qui l’entoure et de construire sa personnalité avec ce que lui offre son milieu.Les jeunes enfants ont une capacité naturelle à acquérir les langues, capacité qu’ils perdent progressivement jusqu’aux environs de 7 ans. Jusqu’à cet âge, toutes les langues auxquelles ils sont confrontés se situent dans la même zone du cerveau. Toute langue apprise par la suite (au-delà de 7 ans), se fait par comparaison à la zone de la langue maternelle, donc plus celle-ci sera développée, c’est-à-dire plus elle sera riche en éléments de comparaison, et plus les nouvelles langues seront apprises facilement.

Les jeunes enfants ont une facilité à appréhender les nouveautés linguistiques : pour eux la question de langue n’a pas vraiment de sens, ils sont plutôt dans une dynamique de langage, voire d’échanges au sens large. Le fait que le vecteur soit le français ou l’anglais, n’a pas véritablement d’importance. Ainsi, les rapports avec une nouvelle langue se font sans pression et par le jeu.

Pourquoi l’anglais ?

L’association l’éveil du Rohig a décidé de focaliser son projet bilingue multiculturel sur l’anglais car :

  • Le besoin des entreprises et des salariés-parents a été confirmé.
  • A ce jour, l’anglais est l’une des langues les plus pratiquées dans le monde.

Pourquoi un projet multiculturel ?

L’association a décidé d’élargir son projet bilingue au projet multiculturel car les salariés-parents des entreprises adhérentes peuvent être de différentes nationalités.

Toutefois pour mettre en place ce projet, des ententes éducatives seront nécessaires car toutes les différences culturelles ne se côtoient pas sans heurt et des obstacles à la communication entre parents et professionnels peuvent être rencontrés.

Comment est mis en place ce projet au sein des P’tits Clubs ?

L’équipe est composée à 50% de personnel anglophone et 50% de personnel francophone. La direction est bilingue anglais-français. Elle assure le lien et la bonne communication de l’équipe. De l’ouverture à la fermeture de la structure, un professionnel de chaque « langue » est présent.

Selon les besoins, des stagiaires européens pourront intégrer la structure.

Chaque professionnel parle à tout moment, en présence des enfants dans sa langue maternelle, même s’il s’adresse à une personne adulte de l’autre langue. L’objectif principal reste d’offrir aux enfants un bain langagier bilingue leur permettant d’acquérir les outils nécessaires pour s’exprimer. L’enfant peut donc s’adresser aux adultes dans la langue de son choix.

Les parents au coeur du projet bilingue-multiculturel

Les parents sont les partenaires les plus importants du projet bilingue multiculturel. Leurs opinons, suggestions et désirs sont essentiels.

C’est dans cet esprit d’ouverture et de respect mutuel que l’environnement familial et culturel de chaque enfant est pris en considération. L’enfant baigne dans un contexte multiculturel sécurisant, où la diversité est respectée et valorisée.

Des modules de formation seront mis en place pour les professionnels, la direction, mais aussi pour les parents. L’objectif de ces modules est d’instaurer une communication interculturelle bienveillante.

Continuité du projet bilingue multiculturel

Pour que le projet bilingue multiculturel ne s’arrête pas à la sortie de la crèche, un partenariat se construit avec trois écoles maternelles et primaires privées situées à Vannes, Elven, Saint-Nolff et l’établissement Saint-François-Xavier à Vannes qui a mis en place le bac international.


TOP